TRACT A DIFFUSER LARGEMENT 3 JUIN 2016

PAS DE LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE  A N’IMPORTE QUEL PRIX 

A l’heure de la Normandie réunifiée, la SNCF prône, pour près de 10 milliards d’€, de créer une ligne nouvelle type TGV roulant à 200- 250Km/h pour gagner quelques minutes. C’est une approche dépassée induisant de graves déséquilibres :

  • Négliger les gares secondaires, marginalisant une partie de la population :le transport ferroviaire doit pas augmenter les fracturesentre territoires ;
  • D’importants coûts induits pour nos collectivités locales (Département, Région et communes) : le coût global pour tous les opérateurs n’a jamais été estimé ;
  • L’absence de toute étude sur l’optimisation de l’infrastructure existante, qui
    • Coûterait 100 fois moins cher aux opérateurs et donc au contribuable, en  permettant une amélioration substantielle de la liaison ferroviaire ;
    • préserverait notre environnement : les sites naturels et bâtis (Monuments Historiques : châteaux, églises et sites archéologiques) ;
    • garantirait la pérennité de notre agriculture  et de nos forêts, «  poumons verts » de l’Ile de France.

MODERNISONS L’INFRASTRUCTURE EXISTANTE,

RESPECTONS  L’EQUILIBRE  FRAGILE  ACTUEL.